Archives expositions Centenaire 14/18

 Notre association a travaillé en étroite collaboration pour le Centenaire 14/18 avec la commune de Cérilly . Ce travail commun  sur le thème des Cantonnements Militaires Forestiers et l’industrie des bois de guerre, a permis l’obtention du label Centenaire 14/18 à deux reprises : 2015 et 2018 , sans compter le livre consacré par notre président à notre territoire dans la Grande Guerre qui a été également labellisé .                                                                               

                                                                                CENTENAIRE 2018:

Lien  :  Conférence Amis de Montluçon 231-juin-2019

 Centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 sur le territoire d’une « Forêt d’exception »:Tronçais.

–  le dimanche 21 octobre 2018à 15 heures, Nicolas CZUBAK, attaché au Mémorial de VERDUN, auteur et conférencier réputé, Prix du sergent Maginot 2014, a attiré une centaine de personnes pour sa conférence sur «Nos régiments du Centre France dans la bataille finale» à la salle des fêtes de THENEUILLE . Le public a beaucoup apprécié cette intervention « à hauteur d’homme » ,  soigneusement documentée et très rythmée . Un très bon moment pour les nombreux passionnés présents.

.

Le Centenaire de l’Armistice a été célébré par une exposition du 9 au 11 novembre 2018à la salle des fêtes organisée par la commune de Cérilly et notre association :

1 /-  Les Forêts d’Exception de VERDUN et TRONCAIS  qui ont reçu le label en 2014 et 2018 ont été symboliquement associées ( grâce à des kakemonos de l’O.N.F. VERDUN ) dans la mobilisation de tout un pays : le front et l’arrière .

2/-   Une version épurée de l’exposition « Cantonnements militaires Forestiers à Tronçais et  / -Civrais 1915/1918 » a été présentée , avec les 35 panneaux expliquant la mobilisation industrielle des bois de guerre pour les tranchées et les témoignages photographiques de cette période d’exploitation forestière.

3/- Compte tenu du nombre très important de jeunes aviateurs  cérillois tués en 1918 : 5 ce qui est exceptionnel en milieu rural ; un hommage particulier leur a été  rendu à grâce à des maquettes réalisées par Jean Bastidon descendant d’un pilote survivant de la Grande Guerre .

4/-un hommage à l’abbé Louis Cabanne, curé de Cérilly de 1892 à 1919 (date de son décès) a reçu un hommage émouvant dans une chapelle de léglise Saint-Martin de Cérilly (du 9 au 18 novembre), là où il a officié pendant tant d’années et où il avait baptisé pratiquement tous les soldats qui ne revinrent pas de la guerre et qu’il appelait «  ses enfants ».

En lien étroit avec la mémoire de l’abbé Cabanne, le samedi 10 novembre à 15 heures, Daniel Moulinet, professeur à l’Université catholique de Lyon, est venu faire une conférence très appréciée  sur les  « Prêtres bourbonnais dans la Grande Guerre » (en 2015, il avait  publié un livre éponyme qui a reçu le label Centenaire 14/18).

Tout au long du week-end du centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 , il y a eu une grande mobilisation et une grande ferveur .

Un public nombreux est venu à l’inauguration , et à l’exposition à partir du vendredi 9.

Jean Bastidon présentant ses maquettes à Mme la sous-préfète lors de l’inauguration

Le Mur des Morts pour la France de Cérilly , Theneuille et Le Vilhain 

                                                         

La cérémonie du 11 novembre : le recueillement pendant la lecture du message du Président de la République par le maire Olivier Filliat (photos Rémi Rouvière)

La  participation au défilé du 11 novembre a été exceptionnellement importante. 

Les enfants de l’école primaire, puis du collège, sont venus visiter l’exposition . Ils ont participé très nombreux au  défilé, et un groupe de collégiens a chanté « La Marseillaise « .

                                                                                Les enfants de l’école primaire

Les sapeurs-pompiers de Cérilly ont , à l’initiative du lieutenant Patrice Perrin , et en présence du maire Olivier Filliat , du major de gendarmerie et de notre président fleuri la tombe du soldat Gilbert Perceau , pompier en 1914.

                                                                           La cérémonie au cimetière de Cérilly 

Et, le dimanche 11 à 17 h , le père Yvain Riboulet a lors d’une émouvante prière pour la PAIX , lu les noms de tous les Morts pour la France de la Grande Guerre .

                                                                           

                                                                               CENTENAIRE 2015: 

« CANTONNEMENTS MILITAIRES FORESTIERS à TRONCAIS & CIVRAIS 1915/1918 »

Deux éditions de l’exposition ont  été proposées en 2015 :

1/ CERILLY :              

° Du 4 au 26 juillet 2015 , à la salle des fêtes , dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre ,  la commune de Cérilly a présenté une exposition sur les « CANTONNEMENTS MILITAIRES FORESTIERS à TRONCAIS et CIVRAIS 1915/1918 » .

Cette manifestation  dédiée aux soldats bûcherons est née , en novembre 2012 , d’une initiative commune  du maire de Cérilly, Olivier Filliat, et du président de « Mémoire de Cérilly & ses environs « , Alexandre Bessard . Elle a reçu le label Centenaire  14/18 , grâce à l’appui de M.Emmanuel Dufour , directeur départemental de l’Office National des Anciens Combattants .

Un siècle après , la mobilisation industrielle dans le secteur des bois de guerre ( tranchées , traverses de chemin de fer , etc…) et a été la seule commémoration en France dans ce domaine . La préparation de cette exposition a rassemblé d’autres  partenaires aux compétences reconnues et  complémentaires :  l’O.N.A.C. , l’O.N.F. , la commune de Theneuille ,  la S.A.F.T., Pierre Foache Président du  C.A.M.S.A.  et le Crédit Agricole Centre France . 

« Mémoire de Cérilly et ses environs » s’est beaucoup impliquée dans l’ensemble de la manifestation , en particulier la  recherche  historique, la conception , puis la mise en oeuvre générale et  la coordination .    

Les forêts de Tronçais et Civrais furent  mises à contribution à partir de la fin 1915. Le rôle du  général cérillois Georges Chevalier , Directeur du Génie au ministère de la Guerre, a été mis en exergue . C’est lui qui prit , fin 1915 , la décision de dédier des soldats à la production de bois de guerre ( les achats à l’industrie ne suffisant plus ) , en particulier à Tronçais et Civrais .

Du début de  1916 au début de  1919 , des soldats français ( sapeurs des 5 ème et 7 ème Génie , des territoriaux , et la logistique d’accompagnement), des prisonniers allemands  ( soit un effectif global pouvant varier de  600 à  900 hommes selon les mois ), fabriquèrent ici des bois de tranchées et des traverses de chemin de fer . La guerre des tranchées nécessitait des quantités énormes de bois et il était impératif de satisfaire les demandes du Grand-Quartier-Général.

Courant 1918 , une compagnie d’ « engineers »  américains ( 320 hommes ) implanta son camp de base à Couleuvre et exploita des parcelles sur le secteur de Bougimont. Les cantonnements cessèrent définitivement leur activité à partir de novembre 1918.

° Inauguration: l’exposition a été inaugurée lieu samedi 4 juillet à Cérilly par M.le Préfet de l’Allier Arnaud Cochet

° deux conférences ont été proposées :

1/ le professeur Jean-Paul AMAT  – ParisIV Sorbonne – qui vient de publier récemment un ouvrage de référence : « Les Forêts de la Grande Guerre« ( prix Sergent Maginot 2015 ) ; a donné le samedi 11 juillet une conférence brillante et particulièrement suivie sur le thème de la forêt dans la guerre en prenant exemple sur la Forêt de Sommedieue en Meuse près de Verdun .

2/la conférence de Nicolas CZUBAK , attaché au Mémorial de VERDUN , sur « Nos régiments dans la Bataille de VERDUN » a attiré un auditoire large qui a particulièrement apprécié cette intervention « à hauteur d’homme ». N.CZUBAK a su , à chaque moment, faire revivre les événements dramatiques qui furent la vie quotidienne de nos aïeux. Il est l’auteur de plusieurs livres dont « Jusqu’au bout » (Prix Sergent Maginot 2014) et le récent « Les Eparges ».

°Bilan de l’exposition :

2/ MONTLUÇON  : 

Une 2ème édition de l’exposition a été présentée a été présentée du 5 au 20 novembre 2015 à la salle des Congrès de la Mairie de Montluçon. L’inauguration a eu  lieu le 11 novembre après la cérémonie de commémoration de l’Armistice en présence du sous-préfet , des maires de  Montluçon et de Cérilly, et d’environ 250 invités . Elle a été visitée par 150 à 200 personnes pendant les 12 jours ouvrés suivants.

Le  fascicule rédigé par Alexandre Bessard et Olivier Filliat et le DVD préparé par Jean-Yves Gozard et Jean-Guy Voisine sur l’histoire de ces « Cantonnements Militaires Forestiers à Tronçais et Civrais 1915/1918 » sont disponibles à « Mémoire de Cérilly et ses environs ».

                                CONFÉRENCE le 11 novembre 2016 à  l’HISTORIAL DU PAYSAN SOLDAT :

 ° « La forêt de Tronçais dans les deux guerres mondiales » – Alexandre BESSARD & Olivier FILLIAT 




Conférence également présentée à Montluçon ( C.D.A.T. à amphi IUT ) ,  O.T. Néris-les-Bains, C.S.R. Lavault-Ste-Anne en 2016 , au Foyer Rural Valigny en 2017, à Mémoire du Pays Cosnois et au Souvenir Français à Bellenaves en 2018 , et aux Amis de Montluçon en 2019 .

Deux livres d’Alexandre Bessard traitent  ce sujet  :

  • « Cérilly et ses environs dans la Grande Guerre « , publié en septembre 2014  et aujourd’hui épuisé, a reçu le label « Centenaire 14/18″et contient quelques pages sur ce sujet , 

  • « Tronçais et Civrais dans les deux Guerres Mondiales », publié en octobre 2018 , qui  présente une partie entièrement consacrée à ce thème ,